ATL-RETRAITE PARTICULIERS

Au cœur de l’actualité, notre mode de retraite est en pleine évolution. En effet, le système français de retraite par répartition est fondé sur la solidarité entre les générations.

Cependant, les perspectives démographiques et socio-économiques démontrent chaque jour davantage la nécessité de se constituer une retraite complémentaire pour aborder l’avenir sereinement.

 

ATL-RETRAITE PARTICULIERS répond à cet objectif et permet de :

  • Se constituer une rente en complément des régimes obligatoires ;

  • Profiter des avantages fiscaux prévus par la loi ;

  • Protéger ses proches, grâce à une couverture décès complémentaire très avantageuse.

 

Durée du contrat

Minimum: 8 ans

Maximum: Date de départ à la retraite

Age LimitePour l'assurée: 8 années avant le départ à la retraite
Prime Minimum150€ par trimestre, 50€ par mois
Prime Maximum

10% des revenus professionnels nets dans la limite de 8 fois le PASS de l'année précédente

10% du PASS de l'année précédente (si plus élevé)

Terme des paiementsle même que celui indiqué sur la police
Fréquence des paiementsMenuelle et trimestrielle
Gestion par horizon d'âgeOui
Versements uniques minimumMin 1000€ Max : non (même limite que la prime maximum)
Augmentation ou diminution des primesA tout moment: Min : 50€
Arbitrage entre les fonds internesA tout moment. 1 arbitrage gratuit par an puis 0,75% du montant arbitré au-delà.
Couverture décèsSomme la plus élevée entre le montant garanti minimum (100% des primes contractuellement prévues si le souscripteur a moins de 40 ans à la souscription, 75% s'il a moins 50 ans and 50% pour les plus de 50ans) et la  valeur du contrat. Sert de base à la détermination de la renteviagère à verser au bénéficaire.
Valeur minimum garantie au termeExclusivement pour le "Fonds en Euros: 100% des sommes investies.
Sortie du contrat au termeEn rente à la prise de la retraite sauf si le  montant de la rente est inférieur à 40€ par mois. Dans ce cas sortie 100% en capital. Sortie possible pour tous à hauteur de 20% en capital lors de la conversion en rente.
Sortie anticipée et rachatInvalidité, expiration des droits aux allocations chômage, décès du conjoint ou du partenaire du PACS, surendettement, liquidation judiciaire.